Comment fabriquer une bougie artisanale ?

L’odeur d’une bougie peut suffire à rendre n’importe qui détendu et calme. Non seulement elle crée l’ambiance d’une pièce, mais les bougies fournissent également de la lumière en cas de besoin ou servent simplement de décoration ! Dans cet article, je vous montrerai à quel point elles sont faciles à réaliser en vous donnant des instructions sur tout ce qui est nécessaire : de la cire et une mèche !

C’est quoi une bougie ?

Une bougie est un bloc solide de cire naturelle. Elle existe depuis des siècles et, aujourd’hui encore, les gens peuvent apprécier leurs parfums préférés sous la forme de cette décoration d’intérieur traditionnelle ! Il s’agit d’un bâtonnet long et fin, fabriqué à partir de cire fondue et séché jusqu’à ce qu’il durcisse pour prendre sa forme finale – un cylindre ou une sphère, selon les préférences ; certaines bougies ont même des extrémités colorées, ce qui leur donne une touche de beauté supplémentaire lorsqu’elles sont allumées l’une à côté de l’autre…

Une flamme fournit de la lumière tout en évacuant la chaleur par le biais du piégeage des radiations aux longueurs d’onde des rayons X, ce qui nous procure une chaleur de feu toute l’année !

Comment est conçue une bougie ?

Le processus de fabrication des bougies commence par la fonte de la cire et son versement dans des moules. L’huile est ajoutée à ce mélange déjà chaud à la main, avant d’être plongée dans une casserole d’eau bouillante sur un autre récipient métallique placé devant vous pour une répartition uniforme – puis refroidie suffisamment pour pouvoir être manipulée facilement une fois durcie !

Comment fabriquer une belle bougie chez soi ?

Le matériel

La première étape consiste à acheter tous les matériaux dont nous avons besoin pour les bougies. Les qualités de ces articles doivent toujours répondre à certains critères ; ils ne doivent pas être toxiques ou corrosifs, et résister à des températures élevées sans trop se décomposer à température ambiante (ou même si on les laisse dans un récipient fermé). Pour que vos projets de bougies artisanales se déroulent au mieux, l’idéal est de trouver des produits de qualité à des prix intéressants afin que la production devienne plus agréable que stressante !

La préparation du matériel

La première chose à faire avant de fabriquer votre bougie est de préparer correctement les moules. Il est important que tous les composants soient complètement secs et immobiles afin de ne pas altérer leur forme, car il n’est pas nécessaire d’utiliser un type de moule particulier ; tout ce qui est pratique fera l’affaire, comme des bols en verre ou même de jolis coquillages ! Préparez ensuite tout ce qui se trouve à proximité – nous aurons besoin de mèches (le coton tissé fonctionne bien), de pastilles de cire d’abeille enQuantité, de sachets de sauce soja

La fabrication de la bougie

La deuxième étape consiste à créer la bougie. Pour cela, il suffit de préparer tous les matériaux nécessaires, ce qui inclut le choix d’un moule et d’une position de mèche qui conviennent à l’aspect que l’on souhaite donner à la bougie ; ensuite, nous pouvons commencer ! Tout d’abord, choisissez soigneusement votre type de moule afin qu’il s’adapte correctement à la surface que vous souhaitez – une fois choisi, placez-les simplement l’un sur l’autre avant de verser la cire dessus jusqu’à ce qu’elle soit complètement immergée (le moulage peut prendre un peu plus de place). Vient ensuite la préparation des ingrédients comme la cire d’abeille et l’huile de soja, selon les indications figurant sur les étiquettes des emballages.

Enfin, si vous vous sentez très créatif et que vous souhaitez adopter une approche plus DIY pour la décoration de votre bougie, il existe des tonnes de façons amusantes que tout le monde peut faire. Vous pouvez coller des morceaux de coquillages ou même ajouter des petites fleurs séchées pour une touche supplémentaire !

Parfois, tout ce dont nous avons besoin dans la vie, c’est quelque chose de joli et de fonctionnel – alors pourquoi ne pas le décorer aussi ? ! Si les compositions florales ne sont pas vraiment au goût du jour à la maison (ou ailleurs), ne vous inquiétez pas : les bougies sont livrées avec leur propre paquet de variétés qui n’attendent que vous…

Le démoulage

L’étape suivante consiste à retirer soigneusement la bougie de son moule. Une fois cela fait, il suffit de couper l’excédent de mèche avec une paire de ciseaux et de placer vos magnifiques bougies faites à la main là où elles peuvent servir de source de lumière ou de décoration ! Si vous avez choisi de ne pas utiliser de moules pour ranger ces œuvres d’art fraîchement créées, il n’y a pas lieu de s’inquiéter d’endommager quoi que ce soit car tout restera intact pendant le stockage de toute façon ; cependant, si vous les laissez dans leur coquille d’origine (avec les bases), assurez-vous de les manipuler avec soin afin de ne pas les endommager par une mauvaise manipulation.

Si tout se passe comme prévu, après avoir retiré ma nouvelle création de son boîtier de protection la semaine dernière, je viens d’obtenir le résultat suivant

Quelle cire pour créer ses bougies ?

Pour obtenir la quantité de parfum dont vous avez besoin, mélangez différentes cires et différents parfums jusqu’à ce qu’ils se mélangent tous. Vous pouvez utiliser du soja ou de la paraffine pour obtenir un parfum plus intense dans votre bougie.

Les cires végétales

La cire d’abeille, la cire de carnauba et le soja sont des exemples de substances cireuses d’origine végétale que l’on trouve dans la nature. Les abeilles les utilisent pour fabriquer des rayons de miel qui existent depuis l’aube des temps ! La carnauba provient des feuilles de palmiers brésiliens, tandis que le soja forme une paraffine végétale dont le point de fusion est inférieur à celui de la plupart des autres types de cire.

Les cires animales

Les cires animales sont également utilisées dans la fabrication des bougies. Elles proviennent de l’ébullition de certains types de graisses ou d’huiles, qui sont raffinées à l’aide d’un alcali pour éliminer les impuretés et produire des produits animaux purs comme la cire d’abeille, qui peuvent ensuite être fondus jusqu’à l’état liquide avant d’être mélangés à des matériaux d’origine végétale comme l’huile de coton par exemple – créant ainsi ce que l’on appelle le « composé pour bougies » Les mèches de bougies couramment utilisées sont le suif de bœuf (bovin), le suif de mouton (chèvre), la graisse de poisson, etc.

Les cires minérales

Ce n’est souvent pas la meilleure qualité, mais les cires minérales sont largement disponibles. Elles existent en de nombreux types différents et offrent une excellente durabilité et une grande stabilité ; cependant, leur principal inconvénient est qu’elles émettent une fumée désagréable, ce qui les rend difficiles à utiliser pour les bougies à la maison ou à titre personnel en raison de leur odeur trop forte, même lorsqu’elles sont brûlées pendant les périodes de combustion des bougies.

Quelle couleur choisir pour de belles bougies naturelles ?

Vous pouvez choisir la couleur de votre cire de plusieurs manières différentes. Tout d’abord, vous devez déterminer le type de bougie qui convient en fonction du temps qu’il faudra pour qu’elle se consume et s’il existe d’autres facteurs physiques comme des contraintes de forme ou de taille qui peuvent s’appliquer lors de la création de ces bougies avec des matériaux tels que des mèches (un morceau manquant de longueur suffisante pour qu’une partie seulement soit allumée). Les produits naturels se prêtent souvent bien à des teintes spécifiques en raison de leurs différentes qualités ; cela offre aux consommateurs plus de possibilités que jamais de personnaliser chaque produit selon leurs propres préférences !

Une option populaire parmi les amateurs chevronnés consiste à tremper divers articles dans de la sauce de soja, ce qui produit un éclat presque transparent sur certaines surfaces.

Comment choisir vos parfums pour votre bougie ?

Lorsque l’on fabrique des bougies, il faut se rappeler que l’on ne doit pas ajouter trop de parfum, sinon la bougie changera de couleur. Lorsque l’on ajoute des parfums à un produit, il est également important de respecter l’odorat et les papilles gustatives (et le porte-monnaie !) des clients : Ils peuvent se retrouver dans l’incapacité de retrouver l’odeur de leur produit préféré ! Le « syndrome de la bougie » est l’une des préoccupations de certaines personnes en matière de sécurité. Cette situation se produit lorsque l’excès de cire fond sur un objet et que des parties telles que les mèches se détachent lors d’une utilisation normale, ce qui amène ces personnes à penser qu’il y a eu des dommages corporels, car qui voudrait que quelque chose fonde sur lui ?

les bougies sont un excellent moyen d’apporter de la lumière dans votre maison lorsque le soleil est couché, mais beaucoup de gens les trouvent difficiles – ils n’ont pas le temps ou l’énergie pour des heures de préparation. Vous aurez besoin d’huiles ou d’extraits parfumés avant de commencer, afin de pouvoir profiter de ce qui a déjà été créé !

Étiquetez les pièces pour faciliter leur assemblage et éviter qu’il ne prenne trop de temps. Vous aurez besoin d’au moins deux personnes pour cela, l’une étiquetant chaque pièce pendant qu’une autre les place à leur place sur une chaîne de montage ou arrange tout en petites rangées bien ordonnées selon les étiquettes de code-barres trouvées avec chaque pièce individuelle nécessaire (beaucoup de patience !).

Une fois que tout a été rassemblé, la deuxième étape commence : remplissez chaque pot de cire chaude jusqu’à la moitié en utilisant un couvercle en forme d’entonnoir comme guide – versez soigneusement suffisamment de cire d’abeille fondue et finement moulue dans vos pots.

Faites-en fondre une partie à la maison en la versant dans une vieille boîte de thon à feu doux tout en remuant constamment jusqu’à ce que tout le liquide s’évapore et qu’il en reste beaucoup à utiliser !

Quels avantages à fabriquer vos bougies à la maison ?

Les avantages de la fabrication de bougies sont nombreux. Par exemple, vous pouvez créer un cadeau original et personnalisé pour vos proches ou vos amis, qu’ils chériront autant que le temps qu’ils ont mis à le fabriquer eux-mêmes ; utiliser les déchets métalliques qui traînent pour produire quelque chose de précieux de vos propres mains (idéal si vous souffrez d’arthrite) ; apprendre comment les différentes pièces s’assemblent afin qu’il n’y ait pas d’erreur lors de la soudure, ce qui vous permettra d’économiser sur les coûts de réparation plus tard !

La fabrication de bougies peut être dangereuse pour la santé. Veillez à porter des gants et des lunettes de protection, ainsi que des vêtements amples qui ne resteront pas longtemps en place. Évitez également de porter des vêtements trop serrés, car ils pourraient tomber pendant la fabrication des bougies !

Les précautions de sécurité sont nécessaires lorsque vous travaillez avec du feu (et des objets chauds). Assurez-vous donc d’avoir l’équipement adéquat à portée de main avant de vous lancer dans un projet comme celui-ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.